tablette et apprentissage: oui, mais… (en)

Voici bien un article en anglais que je vous invite vivement à lire, si vous voulez relativiser sur l’utilité des tablettes dans l’éducation :

“Tablets can be the Digital Answer for Rote Learning if Not Used Properly”

Dans l’éducation, la solution digitale n’est pas la solution miracle. Le titre de l’article parle de lui-même : « Si elles ne sont pas utilisées correctement, les tablettes peuvent être la réponse numérique pour un apprentissage par coeur ». L’article est, en fait, une interview d’Amit Gupta, PDG du groupe S Chand, géant indien de l’édition et de l’exportation de livres et manuels scolaires (voir le site S Chand EduTech).

D’après M. Gupta :

« si la tablette est utilisée comme un substitut à l’ordinateur, ou au livre ou à un professeur dans une salle de classe (…) elle peut s’avérer désastreuse ».

Que dire des écoles sud-coréennes où d’ici 2015, il n’y aura plus la moindre trace de papier, de livres et de cahiers ? (lire l’article : maîtresse, c’est quoi un cahier ? demanda un écolier sud-coréen)

A lire également : l’enfant et l’écran, pas si vite (serge tisseron)

Publicités