un blog pour philosopher autrement

Je suis tombée sur un blog que j’ai tout de suite adoré. Il est tout jeune (juillet 2012), en partenariat avec le magazine L’Etudiant, alimenté par une Normalienne agrégée de philosophie, Sophie Chassat.

Le nom ne paie pas de mine : Sois brillante, et pas qu’avec ton gloss !

Bannière du blog – Source: http://blog-trendy.letudiant.fr/brillante/

Ce n’est pas le blog « girly » (je n’aime pas ce mot que je trouve sexiste, mais je l’emploierai ici à titre exceptionnel) comme ceux dont nous abreuve le web 2.0, où on parle de soin de cheveux à base d’avocat, de la dernière couleur de vernis à ongles et des adresses secrètes de garde-robe vintage.C’est un blog qui parlera de lunettes de soleil en soulevant la question du paradoxe amoureux de Roland Barthes, il traitera de maquillage comme d’un chemin vers l’esprit, en empruntant la pensée de Baudelaire. Il s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes (Sophie Chassat le dit elle-même : « J’aurais pu l’appeler « Sois brillant (et pas qu’avec ton gel effet mouillé !) », mais ça sonnait moins bien…« ).

Les réalités les plus dérisoires du quotidien se trouvent ici interrogées, intellectualisées, repensées. C’est bien là la grande force de la philosophie, cette capacité de s’intéresser à tout, de chercher un sens à toute chose. Voilà bien une façon ludique de philosopher, d’inculquer aux lycéens et étudiants des morceaux choisis de références philosophiques, qui se retiennent sans doute (…ou par le doute) avec plus d’aisance et de plaisir, quand elles sont associées de cette façon à des symboles de la vie de tous les jours.

A lire également sur l’éducation 2.0

Publicités