canada : edululu, liste consultative des applications éducatives

esukudu_edululu-logoAu Canada, le Groupe Média TFO a lancé un portail web-éducatif appelé… EduLulu. Et comme notre psychisme humain nous incline à aimer ce qui nous est (même inconsciemment) familier, nous avons tout de suite aimé EduLulu. Encore fallait-il mettre à l’épreuve cette première impression.

EduLulu est la réponse de TFO à la montée du web-éducatif (tablettes, applis mobiles, l’éducation sur écran), non pas un agrégateur de contenus web-pédagogiques, mais une sorte d’encyclopédie numérique de toutes les applications éducatives disponibles en français ou en anglais au Canada, sur iOS et Android. A ce jour, on en compte 745 sur EduLulu.

Ces applications sont rangées en cinq catégories :

  • Arts
  • Capacités langagières
  • Développement personnel et social
  • Éducation spécialisée
  • Mathématiques
  • Santé et éducation physique
  • Science et technologie

De plus, plusieurs critères de recherche sont à la disposition de l’internaute qui fourre son museau dans le répertoire EduLulu. Ainsi, ce dernier peut (théoriquement) en quelques clics, trouver la liste de toutes les applications gratuites en français disponibles pour les 9 à 11 ans sur Android. Théoriquement, car lors de la rédaction de cet article, le moteur de recherche d’EduLulu ne marchait pas.

esukudu_edululu-critère-recherche

Capture d’écran – EduLulu

EduLulu se permet aussi d’évaluer les applications de son répertoire, et de mettre en avant ses applications favorites (appelées « Les élues de Lulu« ). Les critères d’évaluation vont de la qualité du contenu pédagogique à la sécurité et protection de la vie privée ; et ces évaluations seraient faites, à en croire le site d’EduLulu, par un panel de parents, web développeurs, de designers et de pédagogues. C’est ainsi qu’EduLulu détermine, par exemple, que l’application « Cerebral Challenge 2 » est « à éviter ».

« Mes amis, ne perdez pas votre temps avec cette application ! Pas même une minute ! Je l’ai essayé plusieurs fois et, dès qu’une infirmière me disait que j’allais faire des tests pour stimuler mon cerveau… l’appli s’arrêtait brusquement. Quel dommage ! »

« Mes amis, ne perdez pas votre temps avec cette application ! Pas même une minute ! Je l’ai essayé plusieurs fois et, dès qu’une infirmière me disait que j’allais faire des tests pour stimuler mon cerveau… l’appli s’arrêtait brusquement. Quel dommage ! » Source : EduLulu

Ça ne ressemble pas à un avis d’expert, n’est-ce pas ? Un tel commentaire peut très bien se retrouver aussi chez l’application la mieux évaluée d’Apple Store. Il n’est pas la confrontation de plusieurs regards experts ou de porte-paroles d’EduLulu ; il n’est, semble-t-il, que le retour de Mme ou de M. Tartampion.

La fiabilité des évaluations est de nouveau mise en question lorsque l’on s’aperçoit qu’une application comme « Atlas du monde » reçoit un commentaire très élogieux (« Un merveilleux atlas ! »), accompagné de la note « A éviter » (un os).

« La page d’accueil vous annonce en partant que vous avez acheté un atlas de base et qu’il y a d’autres options payantes disponibles. Ce n’est pas l’accueil le plus chaleureux, mais une fois cet instant désagréable passé, on apprécie le travail de conception qui profite pleinement des fonctions d’une tablette pour mettre en valeur toutes les informations contenues dans un Atlas (photos, illustrations, météo en direct, données démographiques, etc.) Le contenu est complet. Une appli qui pourrait devenir un ouvrage de référence pour les plus jeunes passionnés de géographie. La qualité et la quantité des informations sont remarquables. Un merveilleux atlas! »

« La page d’accueil vous annonce en partant que vous avez acheté un atlas de base et qu’il y a d’autres options payantes disponibles. Ce n’est pas l’accueil le plus chaleureux, mais une fois cet instant désagréable passé, on apprécie le travail de conception qui profite pleinement des fonctions d’une tablette pour mettre en valeur toutes les informations contenues dans un Atlas (photos, illustrations, météo en direct, données démographiques, etc.) Le contenu est complet. Une appli qui pourrait devenir un ouvrage de référence pour les plus jeunes passionnés de géographie. La qualité et la quantité des informations sont remarquables. Un merveilleux atlas! » Source : EduLulu

Et voilà qu’EduLulu perd en crédibilité dans ce qui est, pourtant, son cœur de compétence.

J’ignore quelle est l’ancienneté de cette plateforme dont l’utilité n’est plus à discuter, mais des améliorations sont à faire en urgence. Google Play, l’AppStore et même BlackBerry World fournissent des évaluations plus fiables que celles que j’ai pu trouver malgré le moteur de recherche défectueux. Quitte à ne proposer qu’une évaluation par application (l’évaluation « EduLulu »), il est indispensable que l’on y reconnaisse l’œil de l’expert. Si l’on veut l’avis de Tartampion, on aura toujours Google Play et iTunes pour nous en fournir par milliers.

Une fois ces problèmes cruciaux résolus, c’est avec plaisir que nous proposerons à EduLulu d’ajouter à sa liste, les applications suivantes :

 

 

Publicités