belgique : campagne de com pour sensibiliser profs et élèves à l’homophobie

esukudu-profession-scribe-ps-arts-entertainment-egalite_des_chances_Et_toi_case-homophobie

Depuis le 1er février 2016, une campagne de sensibilisation à l’homophobie, aux discriminations et aux stéréotypes est lancée dans toute la Wallonie par l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes. Avec pour slogan « Et toi, t’es casé-e ? », elle s’adresse aux jeunes de 12 à 25 ans et aux professionnels de l’éducation qui les encadrent. Cette question « Et toi, t’es casé-e ? » fait allusion au fait de mettre les gens dans une case, processus qu’Amartya Sen appelle « miniaturisation de l’identité » dans son livre Identité & Violence (je le développe dans cet article de The Series Philosopher).
La Fédération Wallonie-Bruxelles explique :

Notre société, particulièrement stéréotypée, cherche toujours à associer à une personne, une ou plusieurs case (Homme-Femme, masculin-féminin, hétérosexuel-homosexuel, etc.). Or la réalité est plus complexe et riche, il n’existe pas toujours d’étiquette pour nommer toutes les réalités. En outre, chaque case est associée à une série de préjugés et stéréotypes. Notre société, en classifiant et en hiérarchisant, crée les conditions d’émergence de discriminations, violences et harcèlement à l’encontre de ceux et celles qui ne correspondent pas à « LA » norme acceptée du plus grand nombre.

La campagne a été réalisée en collaboration avec le Centre interfédéral pour l’égalité des chances, la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Délégué général aux droits de l’enfant, la Wallonie et la Commission communautaire française. Retrouvez-la sur son site www.ettoitescase.be, sur sa page Facebook, et sur les chaînes de télé et radio wallonnes.

Publicités