PAKISTAN : Une ado et son frère ouvrent une école en plein air pour les enfants des rues (Vidéo)

esukudu-the-street-schoolEn 2015, Shareen avait 14 ans quand elle a eu l’idée de cette école de la rue. Elle a installé des chaises, quelques tables usagées et un tableau noir dans une rue d’un quartier pauvre de Karachi (Pakistan), avec l’objectif d’apprendre aux enfants défavorisés à lire et à écrire.  L’école s’appelle : The Street School. La lycéenne se rend à la Street School tous les jours pour enseigner à ces enfants l’anglais et les mathématiques. Shareen témoigne :

« J’y ai pensé parce qu’un jour, je marchais dans la rue, et un petit enfant pauvre est venu me voir. Au lieu de me dire : « Madame, donnez-moi un peu d’argent », il m’a dit : « Comment allez-vous, madame ? J’aimerais aller à l’école, s’il vous plaît, enseignez-moi. » Alors j’en ai parlé à mon frère et nous avons monté ce projet.

La plupart de ces élèves sont soit des enfants déscolarisés, soit des enfants sans abris. Les parents ont l’habitude de leur interdire d’aller à l’école, et les encouragent à travailler dans les rues de la ville. C’est pourquoi en contrepartie de leur manque à gagner, la Street School remet à ces enfants venu(e)s étudier, de la nourriture et quelques pièces de monnaie.

Mon héroïne du jour ! Un exemple à suivre et à promouvoir. 

Publicités